Nouvelle initiative aide plus de 16 000 prestataires de soins de santé à acquérir des connaissances sur les soins palliatifs durant la pandémie de la COVID-19

18 septembre 2020 – Étant donné le besoin de soins palliatifs étant en crise au Canada et les défis sans précédent associés à la COVID-19, une initiative novatrice a été lancée pour parfaire les aptitudes et favoriser des soins plus rapides, plus efficaces et plus compatissants.

Bridging HOPE (Helping Others through Palliative care Education) est une collaboration inédite dans l’industrie entre Pallium Canada, une organisation nationale à but non lucratif axée sur le perfectionnement des compétences professionnelles et communautaires pour aider à améliorer la qualité et l’accessibilité des soins palliatifs au Canada, et Boehringer Ingelheim (Canada) Ltée, une société qui s’est engagée à développer des solutions au-delà des médicaments révolutionnaires pour améliorer les soins de santé et l’expérience des patients.

Cette nouvelle initiative permettra à un plus grand nombre de prestataires de soins de santé d’acquérir les compétences et les outils nécessaires pour prodiguer de meilleurs soins palliatifs et un meilleur soutien aux patients atteints de maladies limitant l’espérance de vie et à leur famille. Ce qui était au début un projet d’éducation en personne tirant profit des cours LEAP (Les essentiels de l’approche palliative) de Pallium Canada s’est rapidement transformé pour inclure une série de webinaires gratuits en réponse à la pandémie de la COVID-19. La demande pour ces séances s’est fait rapidement sentir et n’a pas diminué depuis; en effet, en six mois seulement, l’initiative Bridging Hope « COVID-19 Palliative Care Connect Initiative » a donné le jour à 19 webinaires en direct auxquels ont participé plus de 5 300 prestataires de soins de la santé, et à plus de 16 000 enregistrements vidéos visionnés.

« Cette initiative novatrice vient répondre à un besoin urgent, amplifié par la COVID-19 et par le vieillissement de la population et par le fait que de plus en plus de personnes sont aux prises avec des maladies chroniques et de longue durée limitant leur espérance de vie. Cette initiative pourrait significativement améliorer les soins prodigués à ces patients tout en renforçant le rôle prestataire-patient », déclare le Dr José Pereira, fondateur et responsable scientifique, Pallium Canada.

Une recherche menée par la revue Journal of Cancer Education démontre que les médecins traitants ne se sentent pas préparés à prodiguer des soins aux patients atteints de maladies chroniques ou limitant leur espérance de vie, mais que ceux-ci pourrait parfaire leurs compétences par l’éducation continue, par exemple les cours LEAP offerts par Pallium Canada. Grâce à une meilleure compréhension des soins palliatifs et certaines compétences de base, les médecins pourront déterminer quand les patients peuvent bénéficier de ces soins et favoriseront l’instauration précoce des soins palliatifs. L’apprentissage de cette démarche apporte des compétences supplémentaires qui profitent tant aux patients qu’au système de soins de santé, notamment la collaboration interdisciplinaire et le travail d’équipe, une meilleure communication et une plus grande compassion, une prise en charge globale de la personne et une meilleure utilisation des ressources de santé.

Selon Jeffrey Moat, PDG, Pallium Canada, « l’initiative Bridging HOPE COVID-19 Connect a permis de mettre de l’information et des compétences pertinentes à la disposition des équipes de soins de santé chargées de combattre la COVID-19. Cette initiative a contribué à la préparation et à la résilience des professionnels de la santé de première ligne en termes de gestion des soins palliatifs pendant la pandémie et à répondre au besoin urgent d’accès à de l’information en temps réel. »

« En tant qu’entreprise familiale, Boehringer Ingelheim se consacre non seulement à aider les patients et leurs familles, mais aussi à contribuer à l’amélioration de la qualité du système des soins de santé. L’initiative Bridging HOPE joue un rôle important dans nos efforts pour favoriser un changement novateur et améliorer la santé des Canadiens », ajoute Andrea Sambati, présidente et directrice générale, Boehringer Ingelheim (Canada) Ltée.

Tant les patients que les médecins ont des idées préconçues sur les soins palliatifs. D’après les experts, les soins palliatifs sont souvent considérés à tort pour les soins de fin de vie mais devraient plutôt être vus comme une intervention précoce essentielle au moment du diagnostic d’une maladie limitant la durée de vie, dans le but d’aider les patients à bien vivre jusqu’à la fin de leur vie.

Selon l’Institut canadien d’information sur la santé, l’accès précoce aux soins palliatifs s’est avéré efficace à la fois pour réduire les visites aux urgences et la durée des séjours en fin de vie dans les unités de soins intensifs. Dans certains cas, les pratiques de soins palliatifs améliorent non seulement la qualité de vie des patients, mais aussi la durée de leur vie. Ensemble, la démarche des soins palliatifs correspond aux souhaits de la plupart des Canadiens atteints d’une maladie limitant l’espérance de vie, qui souhaitent rester autonomes et recevoir les soins dont ils ont besoin à domicile ou dans leur communauté, plutôt que de passer leurs derniers jours à l’hôpital.

Bridging HOPE est actuellement à la première phase d’un engagement en plusieurs étapes visant à transformer la pratique des professionnels de la santé de première ligne dans tous les milieux de soins afin d’aider à prodiguer des soins palliatifs aux patients et aux familles aux prises avec des maladies limitant l’espérance de vie de manière plus rapide et plus efficace.

Pallium Canada
Pallium est un organisme national fondé sur des données probantes qui se concentre sur le perfectionnement des capacités professionnelles et communautaires afin de contribuer à l’amélioration de la qualité et de l’accessibilité des soins palliatifs au Canada.

Boehringer Ingelheim (Canada) Ltée
La fabrication de nouveaux médicaments améliorés pour les humains et les animaux est au cœur même de nos activités. Nous avons pour mission de créer des traitements révolutionnaires qui changent des vies. Depuis sa fondation en 1885, Boehringer Ingelheim est demeurée une entreprise familiale et indépendante. Ce statut nous permet de nous consacrer à notre vision à long terme, à regarder vers l’avenir pour identifier les défis en santé à venir et à cibler les domaines auxquels nous pourrons contribuer de façon plus significative.

Notre entreprise pharmaceutique axée sur la recherche et de renommée mondiale compte près de 51 000 employés qui valorisent par l’innovation tous les jours dans nos trois domaines d’exploitation : produits pharmaceutiques pour les humains, santé animale et fabrication contractuelle de produits biopharmaceutiques. En 2019, Boehringer Ingelheim a affiché des ventes nettes de 19 milliards d’euros. Nos investissements considérables de près de 3,5 milliards d’euros en R&D favorisent l’innovation et la découverte d’une nouvelle génération de médicaments qui sauveront des vies et amélioreront la qualité de vie.

Nous concrétisons davantage de possibilités scientifiques en exploitant le potentiel de nos partenariats et de la diversité des experts de la communauté des sciences de la vie. Ensemble, nous accélérons la concrétisation de la prochaine innovation médicale qui pourra transformer la vie des patients maintenant et pour les générations futures.

Le siège social canadien de Boehringer Ingelheim a été établi en 1972 à Montréal, au Québec, et est maintenant situé à Burlington, en Ontario. Boehringer Ingelheim compte environ 600 employés au Canada.